arrow&v
arrow&v
arrow&v

PARTAGE JEUNE ET SENIOR

Le CLLAJ de Guadeloupe veut promouvoir cette nouvelle forme de solidarité en réponse à deux constats de société majeurs : La difficulté d’accès au logement des étudiants et la solitude des séniors. Ce dispositif permet de croiser les besoins de logement des étudiants et des seniors souhaitant demeurer à domicile.

 

Le CLLAJ met en relation des seniors disposant d’une chambre libre à leur domicile et des étudiants en recherche de logement.

AIDE À LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

La Région Guadeloupe contribue à alléger la charge financière que représente la souscription à une complémentaire santé pour les étudiants.

 

La collectivité régionale prend en charge une partie des frais de cotisation à la mutuelle étudiante partenaire (LDME et SMERAG).

AIDE AU PERMIS DE CONDUIRE

Afin de garantir une autonomie aux jeunes accompagnés par la région dans le cadre des dispositifs « apprentissage » et « service civique, la Région Guadeloupe leur donne la possibilité de passer le permis de conduire.

 

Ce dispositif a pour objectif d'aider les jeunes à s’insérer dans le monde professionnel en facilitant leurs déplacements sur le territoire afin qu’ils puissent répondre aux offres d’emploi et de formation du territoire.


Ce dispositif vise à récompenser l’engagement civique des jeunes et à récompenser la réussite des apprentis à leurs examens de fin de cycle. La Collectivité régionale prévoit une aide d’un montant de 500 € par jeune en service civique et de 800 € par apprenti.

VILLAGE INSERTION PROFESSIONNELLE PRÉVENTION

L'action consiste à mettre en place un village itinérant qui s'installe successivement dans plusieurs communes de la Guadeloupe. Ce village a trois espaces distincts : insertion professionnelle, prévention, animation. Des acteurs de proximité font vivre les différents espaces avec des tenues de stand, des expositions, des ateliers et des animations qui rythment le village.

 

Ce projet permet de mettre en relation les jeunes en difficulté avec des acteurs de proximité qui pourront les accompagner positivement dans leur vie quotidienne.
 

En amont de chaque village, un repérage des jeunes en situation difficile est fait. Un service de transport pourra être mis en place pour acheminer les jeunes vers le village.

POINT ACCUEIL ÉCOUTE JEUNES

Par des entretiens et des ateliers, et en fonction des situations, l’équipe propose une orientation en direction des professionnels et les structures les plus adaptées. À ce titre, elle organise des échanges collectifs, des ateliers à thèmes dans le but de sensibiliser, de prévenir les publics sur les problématiques sociétales ou sociales du moment.


L’objectif est d’œuvrer en faveur de l’égalité des chances entre les jeunes et de rendre accessible aux jeunes de 16 à 29 ans l’information relative aux dispositifs d’accompagnement social.

INFO MINUTE

Le CRIJ acteur de terrain avec la jeunesse de longue date, veut intensifier les campagnes de prévention à l’attention des jeunes ; Grâce à ce programme, l’objectif est de rendre l’information sur les enjeux de santé et de prévention accessible aux jeunes en consolidant des partenariats avec les acteurs agissant sur les thématiques de santé des jeunes en Guadeloupe.


La diffusion de message vidéo pertinent vise à renforcer les campagnes de préventions existantes sur les thématique d’éducation alimentaire et sexuelle.

DONNER POUR RECEVOIR

L’Association ÉRITAJ AN NOU propose un concept novateur : offrir en échange de 4 heures de bénévolat des pass pour des activités culturelles, de loisirs sportifs ou de découverte du patrimoine.
 

Les actions de bénévolat sont réalisées au profit d'associations locales partenaires.

 

Cette initiative invite les jeunes à participer à des missions solidaires de 4 heures en faveur de différentes causes : la protection de l’environnement, la santé ou l’insertion.
 

Elles se déroulent dans une ambiance festive.

APPLICATION WEB INFORMATION

Via une plateforme numérique ergonomique, le CRIJ propose un annuaire qui met en contact les jeunes 13-30 ans avec les professionnels qui les aident et les accompagnent dans le cadre de leur projet de vie ou professionnel.


Les objectifs sont multiples: donner l’accès à une information plus organisée et actualisée, faciliter la mise en relation entre les jeunes et les acteurs jeunesse. Cette application doit permettre de fluidifier la recherche des informations sur les dispositifs, l’accès aux droits et l’information sur l’orientation scolaire et professionnelle des jeunes de 13-30 ans.

PROTÉGER POUR SAUVER

Le CNRBT propose gratuitement, avec le soutien de la Région Guadeloupe, des exercices de Sauvetage et de Secourisme en direction des enfants, des jeunes, des adultes, des personnes porteuses d'un handicap, des écoles, des groupes, des vacanciers, des touristes.

 

Pour prévenir les accidents mais aussi pour rassurer, pour les associer, les intégrer, les motiver, les occuper. Faire découvrir l'environnement et la vie de la faune et de la flore marine pour mieux les préserver.

 

Les informer sur les mouvements de la mer et les risques naturels liés aux
conditions climatiques. Animer et surveiller la plage.

UNE RONDE EN NORD-GRANDE-TERRE

Le projet « Une ronde en Nord-Grande-Terre » (RNGT) est une action portée par le CLSPD de la ville du Moule en collaboration avec la direction emploi et cohésion sociale (DECS) de la CANGT.

 

Action collaborative à mettre en œuvre de façon concertée et coordonnée avec les 5 villes membres de l’agglomération. L’objectif est de contribuer à la remobilisation des jeunes qui décrochent et s'éloignent des institutions, qualifiées d’invisibles.

 

En faisant « une ronde » dans chacune des communes et à travers des ateliers innovants, ils s’inscrivent tous durablement dans une trajectoire de réinsertion sociale et professionnelle cohérente et dans des projets de vie citoyens. Dans le cadre du projet, ils bénéficieront d’un Service civique Ad’hoc sur la thématique de la solidarité auquel sera adjoint un accompagnement renforcé hors temps du Service civique.

BIK A JÉNÈS

Depuis 2014, les Bik a Jénès sont de grands rassemblements organisés pour les jeunes par les jeunes et visant à recueillir la parole de ces jeunes.

 

Les échanges du Bik font autant que possible l'objet de rapports qui sont formalisés dans des rapports, bases des travaux sur les politiques jeunesse. Cette agora vise à permettre aux jeunes de devenir acteurs de la Cité.

RÉSEAU MÉDIA JEUNES

Le Réseau Média Jeunes se veut l'espace de communication de la jeunesse et des étudiants. Dans le cadre du PAJ, des permanences dédiées permettront de mieux connaître les actions à disposition des jeunes mais aussi de valoriser les parcours de jeunes ayant bénéficié de dispositifs d’accompagnement.

L’INSERTION À VOTRE PORTE

La Mission Locale et le RSMA proposent une approche innovante en mettant en commun leurs expertises respectives pour repérer, raccrocher, mobiliser, remobiliser les jeunes de 16 à 29 ans dits invisibles (jeunes connus perdus de vue/jeunes non connus).

 

Ainsi, une équipe de professionnels des deux structures sillonnera les quartiers les plus éloignés avec le Bus Mission Locale et le camion podium du RSMA, hors des horaires de la Mission Locale. Cette action prévoir de repérer 700 jeunes par année.

ACCOMPAGNEMENT POUR LA CRÉATION ET LA REPRISE D’ENTREPRISE

La Collectivité régionale met en place le Dispositif Régional d’Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise pour financer des actions de conseil et d’accompagnement à la création ou reprise d’entreprise destinées à des personnes sans emploi ou rencontrant des difficultés pour s’insérer durablement dans l’emploi.
 

La finalité est d’apporter un appui complet et renforcé aux créateurs/repreneurs pour lesquels la création/reprise d’une entreprise et son développement est un moyen d’accès, de maintien ou de retour à l’emploi, et qui ne peuvent démarrer et développer leur activité sans la mobilisation des fonds publics et un  accompagnement post-création renforcé.

AIDE RÉGIONALE À L’EMPLOI DE MATELOT

La Région Guadeloupe accompagne l'installation des jeunes pêcheurs. Elle incite les professionnels lors de l'embauche de matelot.

 

Le patron de pêche bénéficiera d'une aide forfaitaire de 2000 € par an par jeune embauché et par an. Ce dispositif permettra aux jeunes de valider leur diplôme et de permettre aux de d'installer en qualité de patron marin pêcheur.

SENSIBILISER LA JEUNESSE À L’ENTREPREUNARIAT

Afin d’accompagner la création et la reprise d’entreprise par des jeunes REZODOM, sensibilise les jeunes à l’entreprenariat en les mettant en relation avec des jeunes entrepreneurs déjà en activité.


Ces derniers pourront donc profiter de conseils et un retour d’expérience sur la réalité de l’entrepreneuriat en Guadeloupe. Ainsi les jeunes curieux ou désireux de créer leur entreprise auront le retour de la réalité des jeunes comme eux ayant choisi d’entreprendre.


Ils pourront être accompagnés s’ils souhaitent se lancer, en participant à des ateliers thématiques sur la création, d’être accompagné par un jeune entrepreneur, être mis en relation avec tous les acteurs locaux de l’accompagnement à la création.

FACILITER L’ACCÈS AUX LOCAUX SIG

Afin d'accompagner la mise en place d'activités durable sur le territoire, la Région Guadeloupe et la SIG s'associent afin de faciliter l'accès aux porteurs de projets.

 

Une centaine de locaux commerciaux et d'activités de la SIG sont concernés.

EMPLOI TREMPLIN

La Région Guadeloupe accompagne les entreprises et les associations qui souhaitent embaucher en CD, afin de favoriser l'emploi durable des jeunes et leur permettre de s’insérer.


L'objectif est de permettre la création d'emploi vecteur de développement dans les économies verte et bleue, par exemple.

 

L’employeur reçoit une aide d’un montant de 12 000 € dégressive sur 3 ans (5000 € - 4000€ - 3000 €) versée de manière trimestrielle sur justificatifs aux structures.

AIDE À L’INSTALLATION DES JEUNES PÊCHEURS

Dans le cadre de la valorisation de l’économie bleue, secteur d'activité source d’emploi, la Région Guadeloupe accompagne l'installation des jeunes pêcheurs.

 

Ces derniers pourront bénéficier d'une aide à l'acquisition totale ou partielle d'un premier navire de pêche d'occasion.

 

Le montant de l'aide est de 25% du coût d’acquisition, dans la limite de 75.000 €.

DES ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS AU SERVICE DE L'ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DU RSMA

Pour renforcer l’accompagnement social des jeunes ayant choisi de rejoindre le RSMA et les suivre durablement, le RSMA met à disposition des éducateurs spécialisés au sein du régiment. Ainsi, ces jeunes pourront retrouver autonomie et confiance en eux.

 

L’éducateur spécialisé les aidera dans la gestion des troubles du comportement.

L’éducateur spécialisé va agir au sein d'une équipe médico-socio-éducative par des actions de prévention, un accompagnement personnalisé mais aussi au travers d'activités récréatives comme le théâtre, le sport ou l’informatique.

ATELIERS DE SIMULATION D’ENTRETIEN D’EMBAUCHE

Afin de maximiser l'employabilité des jeunes du RSMA, le régiment met en place des ateliers de simulation d’entretien d’embauche. Les jeunes en formation au RSMA gagneront ainsi en confiance en eux.

 

Cela pour pouvoir mieux se présenter, mieux connaître et appréhender les postures professionnelles.

LA SOPHROLOGIE SERVICE DE L'ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DU RSMA

Le régiment du Service Militaire Adapté dans le cadre de son offre de formation met en place des séances de sophrologie pour les volontaires stagiaires.

 

Il s’agit de renforcer l’accompagnement des jeunes dans la gestion des émotions pour favoriser le développement de l’acquisition de compétences.

LA FERME PÉDAGOGIQUE (RSMA)

Le régiment forme 20 jeunes ayant choisi la formation agricole au RSMA da dans la filière "Ouvrier polyvalent de l’agriculture » favorisant une insertion dans le domaine de l’agriculture.

 

Pendant ces 12 mois, les stagiaires ont l'occasion de diversifier les formations et maximiser les compétences :
- Obtenir la formation phytopharmaceutique ;
- Être formé sur la production animale ;
- Être formé aux différentes techniques de récoltes, etc...

L’EMPLOI, UN DÉFI SPORTIF

L'action aura pour but de favoriser l'insertion des jeunes inscrit sur un parcours de professionnalisation, sur et hors du territoire Guadeloupéen à travers 4 actions :
- Identification des profils en collaboration avec les différents partenaires, afin de réaliser un bilan et proposer des parcours de formation adaptés.
- Élargir leurs compétences au travers de parcours bi-qualifiant.
- Acquérir des compétences professionnelles favorisant leur insertion.
- Réaliser un accompagnement post formation à travers un parrainage afin d'optimiser l'insertion du jeune.

 

MON CHALLENGE OLYMPIQUE

Sensibiliser à la pratique d’une activité sportive dès le plus jeune âge, ramener les jeunes de quartier au sport, créer des emplois et s’insérer socialement et professionnellement grâce au sport.


Redynamiser chaque quartier en y développant et en encadrant des activités sportives aux fins d’une inclusion sociale active.

STATUT DE JOUEUR FÉDÉRAL

Afin de favoriser l'insertion de jeunes footballeurs talentueux et faciliter le retour en Guadeloupe de jeunes footballeurs évoluant dans les clubs dans l’Hexagone, le statut de joueur fédéral vise à mettre en place un accompagnement adapté jusqu'à l'embauche dans des structures privées et publiques.


Ces sportifs à la recherche d’une insertion sociale et professionnelle auront accès à des actions d’orientations, d’informations et de formation.

STAGE DE CRÉATION ARTISTIQUE EN MUSIQUE, DANSE ET ART DRAMATIQUE

Le Conseil Régional envisage de mettre en place, à terme, un cursus de préparation à l’entrée de l’enseignement supérieur dans les domaines du spectacle vivant (musique, danse, art-dramatique).

 

Ce stage vise à repérer les jeunes concernés en musique, en danse et en théâtre, leur offrir un espace de travail exigeant et de qualité quand ils sont déjà avancés dans leur pratique. Sur une période de douze mois, trois stages de formation artistique à destination de jeunes comédiens, musiciens et danseurs, avancés dans leurs pratiques artistiques sont mis en place.


Il s’agit d’accompagner, par une démarche collaborative, ces jeunes désireux de s’orienter vers une formation supérieure dans les métiers du spectacle-vivant. Les stages ont lieu hors temps scolaires pendant les grandes et petites vacances.

DÉTECTEUR DE TALENTS

Le CRIJ propose une méthode qui offre la possibilité à quiconque, de détecter ses aptitudes naturelles, de les évaluer et de les potentialiser.


Elle s’applique à l’ensemble de la population, en particulier celle concernée par son orientation professionnelle, sa recherche, sa quête personnelle d’une activité répondant à ses aptitudes naturelles.


Les personnes concernées peuvent être en recherche d’emploi, en difficulté professionnelle ou scolaire, en situation « d’abandon social » (ceux que l’on appelle les « invisibles »), en mobilité, en reconversion, isolées, sans moyen pour retrouver une place et une utilité dans un environnement humain et social.

ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES PLACÉS SOUS MAIN DE JUSTICE

Afin d’assurer la réinsertion sociale et professionnelle des personnes placées sous-main de justice et afin de prévenir la prévention de la récidive, l’Association Saint-Martin de Pores propose un accompagnement personnalisé.

 

L’association accompagne les personnes sous main de justice pendant et après l’incarcération dans un parcours de réinsertion sociale, professionnelle. L’objectif est d’éviter les sorties dites « sèches » en anticipant les fins de peines en créant une structure passerelle entre l’établissement pénitentiaire et la société civile.


L’association propose des actions d’acquisition de compétences dans le secteur agricole : culture maraîchère, horticulture, apiculture via un chantier agricole existant avec d'autres activités que le maraîchage, à savoir élevage de poules pondeuses, aquaponie, horticulture.

AIDE À LA MOBILITE AU QUEBEC

La Région Guadeloupe, en collaboration avec les universités du Québec à Rimouski (UQAR), à Montréal (UQAM) et à Trois-Rivières (UQATR), a mis en place un dispositif régional d’aide à la mobilité au Québec.


Ce dispositif permet, chaque année d’accompagner 30 étudiants (10 par université) inscrits dans l’une de ces 3 universités québécoises, pour la réalisation leur projet de formation dans de bonnes conditions et d’expérimenter la dimension internationale de leur parcours.


3 500 € sont alloués aux bénéficiaires pour l’année universitaire.

ACCUEIL DES ÉTUDIANTS DANS L’HEXAGONE

Le partenariat entre la Région Guadeloupe et le centre national des œuvres universitaires (CNOUS) a pour objectif de mettre en place un dispositif d’accueil les étudiants guadeloupéens dans les académies de l’Hexagone.

 

Ce dispositif permet notamment :
- l’information de ces étudiants par les services du CROUS, avant leur départ de Guadeloupe, ainsi qu’à leur arrivée, pour faciliter leurs démarches inscription dans les universités, transport, restauration, loisirs etc ;
- l’aide dans la recherche d’un logement en résidence universitaire, dans le parc social ou chez les particuliers ;
- la participation au réseau de référents mis en place parmi les étudiants guadeloupéens boursiers, dans les académies où ils sont déjà présents ;
- l’intégration des nouveaux inscrits.

CARIMOOV

La Région Guadeloupe souhaite contribuer à l’épanouissement de la jeunesse guadeloupéenne en lui offrant des perspectives d’emploi durable.


La Collectivité régionale veut renforcer l’ouverture sur l’international et l’élargissement de l’offre d’internationalisation des parcours de formation.


L’objectif du Caribbean Exchange Universities Program est de maximiser l’employabilité des jeunes guadeloupéens en contribuant au renforcement de leurs compétences techniques et linguistiques à travers un parcours de formation universitaire réalisé dans un contexte de mobilité internationale dans la zone Caraïbe-Amérique.

 

L’action régionale est à plusieurs niveaux :
- Proposer un soutien financier à la mobilité d’étude et de stage (bourses, aide au transport) ;
- Aider l’étudiant à valoriser son expérience dans le cadre d’une insertion et d’une orientation professionnelle ;
- Mettre en œuvre un dispositif intégré accompagnant globalement l’étudiant tout au long de son projet de mobilité.

CLASSE PRÉPARATOIRE AU HAUT ENSEIGNEMENT COMMERCIAL

La CCIG souhaite placer l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation au service du développement du territoire et de l’emploi des jeunes. La Chambre propose un accompagnement individualisé à chaque étudiant pour maximiser les chances de réussite aux concours d’intégration des grandes écoles de commerce, ainsi 25 places sont réservées chaque année.


L’objectif est de former les étudiants à l’esprit entrepreneurial, leur faire découvrir les nombreux métiers auxquels peut prétendre un futur étudiant en école de commerce.

BOURSE EXTRA REGIONALE

L’aide au financement de stage de 3 à 6 mois extra régional permet à un étudiant, dans le cadre de la validation de sa formation :
- D’effectuer un stage pratique en entreprise à l’étranger et d’appréhender ainsi son fonctionnement;
- D’optimiser ses connaissances linguistiques.


L’aide versée par la Région Guadeloupe est attribuée notamment en
fonction du coût du projet. Son montant est plafonné à 4.000 €.

PRÊT À TAUX ZÉRO

Le prêt étudiant à taux zéro a pour but de permettre aux étudiants de contracter un emprunt auprès d’une banque, d’un montant de 4.000€ à 15.000 € maximum.


Les intérêts de ce prêt sont pris en charge par la Région Guadeloupe. Le prêt sera accordé sur une durée ne pouvant dépasser 10 ans (période de différé comprise).

Le différé éventuel ne saurait excéder cinq ans selon les établissements bancaires.


Six établissements bancaires sont actuellement agréés pour accorder ce prêt :
• Le Crédit Agricole
• La Banque Nationale de Paris
• La Caisse d’Epargne
• La Société Générale de Banque aux Antilles
• La BRED
• Le Crédit Mutuel

AIDE RÉGIONALE AUX ÉTUDIANTS

Ce dispositif vise à soutenir financièrement les étudiants bacheliers ou titulaires de diplômes équivalents, ne bénéficiant d’aucune autre forme d’aide (bourse de l’Etat, prêt d’honneur).


Etablissements publics
Pour des études poursuivies en Guadeloupe ou Martinique, l’étudiant peut percevoir 1 700 € par an.
Hors du département, l’aide régionale attribuée peut être de 3 000 € par an.


Ecoles privées
Pour une scolarité poursuive dans une école privée, la participation de la Région Guadeloupe est estimée selon le devis de la formation. L’aide régionale est plafonnée à 2.000 € pour des études réalisées en Guadeloupe ou en Martinique et à 4.000 € en Guyane, dans l’Hexagone ou à l’étranger.


L’aide régionale est soumise à un plafonnement des ressources des parents en fonction du nombre d’enfants au sein du foyer fiscal.

AIDE RÉGIONALE AUX DOCTORANTS

L’aide régionale aux doctorants vise à aider les titulaires d’un master 2 à suivre une formation initiale au sein d’un organisme de recherche sur le territoire, autour d’un projet de recherche appliquée, pouvant associer une entreprise, dans les domaines scientifiques ou technologiques.


La Région cofinance le projet d’études à hauteur de 85% maximum.
Le solde est à la charge du laboratoire ou de l’organisme de recherche basé en Guadeloupe (exemples: laboratoires de l’UA, INRA, INSERM, ADEME, CIRAD, INSTITUT PASTEUR ou toute entreprise intéressée par les travaux de recherches du thésard).

FORMATION DES JEUNES AUX MÉTIERS DU SECTEUR MARITIME

Cette formation vise à développer l’employabilité des jeunes en renforçant l’offre de formation dans le domaine maritime et la découverte des métiers du secteur maritime (sécurité, sûreté, navigation, construction, maintenance nautique).

 

Ainsi, 32 jeunes pourront accéder à des périodes de mise en situation réelle de travail au sein du réseau des entreprises locales d’une durée de 15 jours.

 

Un accompagnement personnalisé permettra aux jeunes de définir et de construire son projet professionnel.

DÉCOUVRIR ET S’APPROPRIER LE MILIEU MARITIME POUR DÉVELOPPER SON PROJET PROFESSIONNEL

La croissance bleue est une véritable opportunité de développement.


« GUADELOUPE FORMATION » souhaite favoriser l’insertion des jeunes dans ce secteur d’activité. Cette formation vise à permettre la construction de projets professionnels dans le secteur maritime, en les initiant à plusieurs filières professionnelles maritimes (navigation, protection de l’écosystème marin, loisirs nautiques, tourisme, construction navale, activités portuaires).


À l'issue du parcours de découverte et de la réalisation d'un bilan de positionnement, un accompagnement est proposé vers la formation adaptée au projet professionnel.

whatsapp.png
instagram-Logo-PNG-Transparent-Backgroun
Fichier 3.png

Le Plan Action Jeunesse PAJ de la Région Guadeloupe  :  Répertoire des Aides, de l'Orientation et des Etudes chez les jeunes de Guadeloupe